Auteur/autrice : Pourpenser

Comment suivre Dominique sans ouvrir un compte Mastodon…

Comment suivre Dominique sans ouvrir un compte Mastodon…

Pour saison 4, nous avons choisi de privilégier les médias sociaux ouverts et décentralisés plutôt qu’une plateforme privée telle que Facebook, Instagram ou Twitter par exemple.

L’objet du présent billet est de vous expliquer de façon aussi simple et concrète que possible comment suivre le compte de Dominique. Cette méthode fonctionne pour suivre tout personne disposant d’un compte Mastodon avec des publications publiques. Pour en savoir un peu plus sur ces réseaux sociaux ouverts et décentralisés, vous pouvez consulter ce billet sur le blog d’Albert.

Directement dans votre navigateur Firefox, Edge, Chrome…

Lorsque Dominique publie un billet sur Mastodon, celui-ci est visible ici : https://pouet.chapril.org/@Dom_pourpenser
Cette adresse signifie que l’utilisateur Dom_pourpenser a un compte sur le serveur pouet.chapril.org et que celui-ci est en accès sécurisé (https).

Ce que vous verrez sur un ordinateur
Sur un écran de smartphone

Mastodon propose de se connecter ou de s’inscrire, mais cela n’est pas obligatoire : Vous pouvez accéder à l’intégralité de ce fil public de façon libre, sans inscription à Mastodon.

Avec un compte Mastodon, vous pourrez en plus répondre à Dominique, demander à le suivre et il apparaîtra automatiquement dans le fil de vos publications (exactement comme sur des plateformes comme Facebook ou Twitter).

Dans un lecteur de flux RSS

Une autre façon de suivre l’aventure de Dominique sans créer de compte sur Mastodon est d’utiliser un lecteur de flux RSS.

Le flux RSS d’un compte Mastodon est : serveur@utilisateur.rss ce qui nous donne pour Dominique : https://pouet.chapril.org/@Dom_pourpenser.rss (oui, c’est exactement la même adresse que précédemment avec .rss à la fin)

Vous avez peut-être déjà sur votre ordinateur ou votre smartphone un lecteur de flux RSS sans le savoir. Le RSS est un format ouvert et standard très pratique qui permet de réunir dans un « lecteur » ou un « agrégateur » plusieurs flux d’informations en provenance de multiples sites internet.

Si vous avez déjà un lecteur de flux RSS installé, il vous suffit de cliquer sur l’adresse https://pouet.chapril.org/@Dom_pourpenser.rss et celui-ci vous proposera de l’ajouter à vos flux existants.

Si nous n’avez pas de lecteur de flux RSS, voici quelques outils que nous vous conseillons :

A noter également : Thunderbird intègre également la gestion des flux RSS directement, sans ajout d’extension. Ces nouvelles arrivent alors de la même façon que vos emails, dans un emplacement choisi.

Dans un prochain billet nous vous donnerons quelques conseils pour ouvrir un compte sur Mastodon… à suivre donc !

Écologie du livre : votre point de vue de lecteurs et lectrices.

Écologie du livre : votre point de vue de lecteurs et lectrices.

Illustration : Joëlle Stauffacher – Extrait de Charlie et Belinda

Comme nous le rappelions dans un récent billet, la question des impacts écologiques et sociaux de notre activité fait intégralement partie de notre projet de maison d’édition.

Nous relayons aujourd’hui l’initiative d’un groupe de travail initié par Normandie Livre & Lecture (N2L) et qui appelle les lecteurs et lectrices à faire part de leurs habitudes et de leurs souhaits en matière d’achat et d’emprunt de livres.

Pour en savoir plus sur cette initiative.

Vous avez jusqu’au 3 mai pour répondre et inviter vos proches à participer à cette enquête.

101 sourires et un chat pour la bibliodiversité

101 sourires et un chat pour la bibliodiversité

A l’initiative des éditions l’Initiale, nous participons actuellement à une grande opération de sensibilisation autour de la diversité éditoriale.

Il existe de très nombreuses maisons d’éditions… mais bien souvent celles que nous connaissons, celles que nous trouvons en librairie, appartiennent à l’un des 5 grands groupe d’édition (où la logique financière l’emporte souvent sur la sensibilité humaine…)

Pour débuter cette opération de sensibilisation, tant auprès des libraires que de vous lecteurs et lectrices, nous commençons par cette vidéo aux 101 sourires et 1 chat :

Nous vous invitons à parler de ces maisons à votre libraire, et pour continuer votre exploration des maisons indépendantes, nous vous invitons à visiter les sites de L’Autre Livre et de l’Alliance.

Merci pour vos partages !

La magie de l’internet…

La magie de l’internet…

 

Chez Pourpenser nous essayons de cultiver une forme d’équilibre entre l’acceptation de ce qui arrive tout seul, sans effort et comprendre comment les choses s’articulent, se mettent en place. La magie c’est beau, mais s’apercevoir après coup qu’il y a « un truc » peut faire mal (impression de s’être fait avoir) ou bien susciter notre admiration (acceptation de s’être fait piéger par nos sens ou le talent des magicien·ne·s).

Dans notre société hyperconnectée, il est quelque fois compliqué de faire la différence entre une synchronicité, un hasard et un algorithme bien placé qui nous affiche exactement ce dont nous avons « besoin » au moment opportun.

En tant qu’éditeurs, l’un de nos rôles est de faire connaître le travail des auteur·e·s qui nous confient leurs projets, de mettre en lien les créateurs et leurs publics.

Pour créer ce lien nous nous appuyons sur plusieurs canaux :

  • les rencontres à travers les salons, les festivals ou de plus petites rencontres « chez l’habitant » ;

  • le bouche à oreille, la recommandation de nos lecteurs et lectrices à leurs ami·e·s ;

  • les points de ventes ou d’exposition, que ce soient des librairies, des bibliothèques ou des magasins qui aiment tout simplement proposer nos livres en plus de leur offre habituelle ;

  • notre site internet ;

  • les réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram, Pinterest, Twitter, Mastodon, Youtube

En 2013, nous avons quitté Amazon pour les raisons que nous expliquions alors, mais également parce que l’idée d’une plateforme qui piste toutes les habitudes d’achat et de lecture de ses clients nous pose question.

Au delà, d’Amazon, c’est plus largement notre relation à une centralisation des données par des acteurs privés qui nous préoccupe. Amazon, tout comme Netflix, Google ou Facebook nous connaissent souvent mieux que nous nous connaissons nous-même. Ils sont capables de profiler leurs utilisateurs avec une finesse à rendre jaloux des États totalitaires. Et tout cela avec notre consentement…

Dans le milieu des années 90, nous étions quelqu’un·e·s à rêver d’un internet reliant les créateurs et leurs publics, sans intermédiaire ou uniquement ceux souhaités. Ce rêve est toujours techniquement possible mais nécessite de part et d’autre un peu plus d’effort que des plateformes surfant sur notre manque d’intérêt (ou de connaissance) et notre quête du moindre effort.

Et aujourd’hui dans la maison d’édition…

Régulièrement, chez Pourpenser nous avons des débats du style :

— Et si on quittait Facebook et Instagram ?
— Oui, mais comment toucher autant de personnes que nous le faisons aujourd’hui ?
— On pourrait aller sur un réseau libre et décentraliser comme Mastodon
— Et pour être vu par combien de personnes ?
(Aujourd’hui notre compte Mastodon est suivi par 72 personnes contre 28200 sur Facebook, 2660 sur Instagram ou 538 sur Twitter)

— Et si on allait sur Peertube plutôt que Youtube ?
— Et qui va nous trouver ? Là, mine de rien Youtube nous permet d’être découvert par de nouvelles personnes que nous ne touchons pas ailleurs !
(Aujourd’hui notre serveur Peertube est en création, et on continue de publier sur Youtube)

La question s’est posée encore très récemment pour les Podcasts qu’Aline et d’autres auteurs et autrices enregistrent pour présenter leurs livres :

— On pourrait mettre en place un serveur Funkwhale ou publier sur une instance existante !
— L’interface n’est pas claire, y’a trop d’options, y’a pas plus simple ?
(Nous sommes plusieurs à utiliser les outils, il faut que chacun puisse se sentir à l’aise avec. Pour le moment, nous avons donc fait le choix de passer par Ausha qui republie ensuite en un clic sur les grandes plateformes souhaitées : Deezer, Spotify, Google podcast, Youtube, Itunes… et nous publions de notre côté sur notre site).

Faire au mieux…

Bref, il nous faut concilier entre nos choix de privilégier des solutions libres, ouvertes et des outils simples pour toucher un public aussi large que possible pour faire connaître les livres du catalogue.

Contribuer à nourrir ces plateformes qui se nourrissent à leur tour de nos données pour mieux nous profiler n’est pas le monde auquel nous souhaitons participer.
Mais comment alors réussir à toucher de nouveaux publics alors même que la crise COVID nous prive des rencontres physiques ?

Aujourd’hui, nous essayons de faire « au mieux » en gardant un pied de chaque côté, en parlant de plus en plus des alternatives existantes et en y contribuant à notre hauteur.

Nous pourrions tout à fait imaginer à terme ne poster sur les mega-plateformes qu’un ou deux messages par an pour inviter les personnes à venir nous retrouver sur nos propres sites.
L’idéal serait même de regrouper quelques dizaines (centaines ? 🙂 ) d’entreprises qui partagent ce souhait de cohérence et d’annoncer notre départ des plateformes le même jour.
L’idée est lancée… 🙂

Poursuivre la réflexion…

Pour celles et ceux qui souhaitent creuser un peu plus le sujet des plateformes voici un entretien de Jean-Baptiste Kempf, l’une des chevilles ouvrières du projet VLC (un logiciel que vous utilisez peut-être pour regarder des videos sur votre ordinateur). Il parle du sujet de 19:50 à 29:00. Le livre mentionné dans les premières secondes est Capitalisme de plateforme de Nick Srnicek aux éditions Lux.

 
NOTE :
Comme vous avez pu le remarquer, ce billet à charge contre les plateformes est publié sur …  Blogger 🙂

Blogger est une plateforme de blog créée en 1999 et qui appartient à Google depuis 2003.
Nous avons fait le choix de Blogger en 2009 car à l’époque il nous semblait que c’était un outil intéressant pour favoriser le référencement de notre site internet.
L’idée selon laquelle « Blogger est mieux référencé car il appartient à Google » semble être un mythe et nous allons donc regarder prochainement pour changer l’hébergement de ce blog sans en perdre le contenu.
 

NOTE DE JANVIER 2021 :
Ce début janvier un peu plus calme nous a permis de faire la migration nécessaire de ce blog ! Nous voici donc sur un petit serveur que nous administrons avec un blog propulsé par WordPress 🙂

Une histoire de chat…

Une histoire de chat…

Le chat de la voisine…

Une histoire d’Aline de Pétigny extraite du « Pense à sourire N°7« , sur le partage.

Le chat de la voisine tous les jours vient me rendre visite.

Il n’est pas bien gros et doucement se faufile entre les hortensias.

Le chat de ma voisine est un gourmand qui sans se faire remarquer se glisse chez moi et tout heureux se réchauffe au feu de bois.

Mais un jour ma voisine m’a dit :

– Savez-vous que tous les jours votre chat vient me rendre visite et doucement se faufile entre les bégonias ?

C’est un gourmand et tous les jours il s’installe tout heureux sur mon canapé.

Depuis, le chat de la voisine est devenu mon chat.

Une histoire extraite de « Pense à sourire » le magazine de Pourpenser que vous pouvez télécharger gratuitement sur le notre site. Illustration : Aline de Pétigny

Extrait de :
Pense à sourire N°7

Découvrez d’autres histoires d’Aline de Pétigny éditées chez Pourpenser Editions :

Tout est possible

Avec “Tout est possible”, Aline de Pétigny invite l’enfant à explorer sa magie intérieure, à découvrir ses talents et à prendre conscience de ses émotions. 14 ans après l’édition originale, cette histoire se complète d’un guide de magie personnelle d’une quinzaine de pages.

La petite Terre, le livre

Un conte sur le vivre ensemble et l’équilibre fragile de notre planète. Existe en CD, conte musical.

La boîte à outils de Sidonie

Sidonie a une idée. Elle va faire une boîte à outils magiques. Ses outils ? Des bisous, des sourires, de la gentillesse… Outils pour bricoler, outils pour réparer. Mais réparer quoi au juste ?

Ma vraie nature

J’ai écrit cette histoire comme on part se promener, sans savoir où j’allais, sans savoir quand je reviendrais. Je me suis perdu entre les lignes. J’aime me perdre. C’est une source de surprise si l’on sait observer. Au détour des pages j’ai rencontré des fleurs et des rameaux..

Respirer, visualiser, sentir…

Respirer, visualiser, sentir…

 

#ffa400;">L’Arbre

#ffa400;">Un texte d#ffa400;">e Galou #ffa400;">extrait du « Pense à sourire N°7« , sur le partage.

#ffa400;">_____________

Nous oublions souvent à quel point nous faisons partie de ce monde…

Nous oublions souvent comment la nature peut nous aider à retrouver un équilibre intérieur…

Je vous propose de découvrir la «pratique de l’arbre» afin de retrouver, tel le monde végétal, l’intime connexion à nos racines plantées  dans notre terre nourrissante, ainsi qu’à notre feuillage recevant la lumière du soleil, la pluie féconde , le souffle du vent…

1) Tenez-vous debout, les jambes légèrement pliées pour vous sentir stable, le bassin légèrement rentré vers l’avant.

  • Vos épaules sont détendues, vous sentez le sommet de votre crâne comme étiré par un fil invisible vers le ciel, votre nuque est légèrement étirée et votre menton légèrement baissé.
  • Fermez les yeux.
  • Vous portez votre attention dans votre corps, prenez quelques respirations afin de vous détendre dans la posture.

2) Quand vous vous sentez prêt, imaginez que, sous vos pieds, des racines s’enfoncent profondément dans la terre. Imaginez que ces racines sont lumineuses, scintillantes  ! Elles vont jusqu’’au coeur de la terre et reçoivent sa force et sa douceur. 

Lors d’une profonde inspiration, imaginez aspirer en vous les forces de soutien et de lumière que la terre vous offre.  Imaginez-le vraiment, comme au cinéma ! Faites-le trois fois.

3) À présent, portez votre attention au niveau de votre périnée (*) Prenez le temps de sentir ce que vous ressentez à cet endroit de votre corps. Puis, inspirez à nouveau et imaginez que la lumière et la douceur de la terre remonte jusqu’à  votre périnée et le nourrit de tout son soutien. 

Faites-le trois fois.

4) Portez maintenant votre attention au niveau de votre coeur. Prenez le temps de sentir comment vous le ressentez. Comme précédemment, inspirez en imaginant y faire remonter l’énergie de bienveillance de la terre, goûtez sa générosité. 

Faites-le trois fois.

5) Vous allez à présent porter votre attention au sommet de votre crâne. Imaginez que votre tête est prolongée de filaments lumineux comme un feuillage s’élançant vers le ciel. Ce feuillage se nourrit de la lumière du soleil, il reçoit sa chaleur… Il reçoit la caresse du vent, la douceur de la pluie…

Inspirez et ressentez la lumière solaire inonder votre tête, la remplir de sa douceur. 

Faites-le trois fois.

6) Imaginez que vous faites descendre la lumière de votre « feuillage » au niveau de votre cœur. La lumière du soleil rencontre l’énergie de la terre et les deux s’épanouissent au sein de votre cœur.

7) Ressentez en vous ce que cela vous fait éprouver.

S’il vous vient des mots, des images, des couleurs, peut-être juste un sentiment, un ressenti physique, goûtez cela.

Durant cette pratique, vous pouvez également poser l’intention sur chaque expiration de nettoyer ce qui vous pèse dans votre vie et que vous ne voulez plus garder avec vous.

(*) Le périnée s’étend du pubis jusqu’au coccyx, sorte de «hamac» qui soutient toute la zone du petit bassin et donc, des organes génitaux et de l’anus.C’est un centre énergétique vital.

#ffa400;">Un extrait de « Pense à sourire » le magazine de Pourpenser que vous pouvez télécharger gratuitement#ffa400;"> sur le notre site. Illustration « fleur fille » de Galou. 

Extrait de :
Pense à sourire N°7

Découvrez les autres titres édités chez Pourpenser Editions
 sur la respiration et la visualisation : 

Sept belles idées pour la vie
#3a3939; font-family: inherit;">Sept belles idées pour la vie

Nous pouvons changer notre vie en changeant notre regard. Il suffit juste de se décaler d’un pas en avant ou d’un pas sur le côté pour voir sous un nouveau jour ce qui nous entoure. mots clefs :Épanouissement personnel, bonheur, magie intérieur, confiance en soi, les peurs, émotions, ouverture aux autres, attention aux autres, non-violence, paroles de fées

#3a3939; font-family: inherit;">S’asseoir et ne rien faire

Un livre à l’attention des enfants et de leurs adultes… #pause #respiration

#3a3939; font-family: inherit;">Tout est possible

Avec “Tout est possible”, Aline de Pétigny invite l’enfant à explorer sa magie intérieure, à découvrir ses talents et à prendre conscience de ses émotions. 14 ans après l’édition originale, cette histoire se complète d’un guide de magie personnelle d’une quinzaine de pages. 

Editions pour penser à l’endroit – www.pourpenser.fr
Magie dans la cuisine

Magie dans la cuisine

 

#ffa400;">Le pain des paresseuses

#ffa400;">Une recette proposée par Delphine et présente dans #ffa400;">« Pense à sourire N°7« , sur le partage.

#ffa400;">_____________

Ingrédients

  • 300 gr d’eau
  • 350 gr de farine
  • 1 cuillère à café de sel
  • 10 à 15 gr de levure de boulanger fraîche.

  • Faire fondre la levure dans l’eau.
  • Ajouter la farine, puis le sel (ne pas mettre le sel direct dans l’eau, le sel et la levure ne sont pas très copains).
  • Ajouter, si on le souhaite, des fruits, des graines, des herbes, des épices…
  • Mélanger à la cuillère.
  • Saupoudrer d’une cuillère de farine et recouvrir.
  • Attendre deux heures que ça monte.
  • Mettre dans un moule à cake.
  • Cuire 40mn à 200 degrés.

Enlever aussitôt du moule (sans se brûler), pour éviter que le fond du pain soit humide.

À la place de l’eau, on peut mettre du lait, du lait végétal, on peut aussi ajouter du sucre et du chocolat ou des fruits confits pour avoir un pain sucré.

Sur la photo, pain aux mirabelles sèches.

En plus, ça sent bon dans la maison !

… 

#ffa400;">Un extrait de « Pense à sourire » le magazine de Pourpenser que vous pouvez télécharger gratuitement#ffa400;"> sur le notre site. 

Extrait de :
Pense à sourire N°7

Découvrez les autres titres édités chez Pourpenser Editions sur le partage : 

Le jardin partagé 

Le jardin partagé, un album jeunesse sur la coopération, la solidarité, le partage. 

Le singe et la pêche

Le singe et la pêche, un conte drôle et poétique sur la cupidité, le partage des ressources et la différence entre besoin et envie…
Editions pour penser à l’endroit – www.pourpenser.fr
Présentation de Barnabé et la Tour d’ivoire par son auteur, Nicolas D. Morillon

Présentation de Barnabé et la Tour d’ivoire par son auteur, Nicolas D. Morillon

La video qui suit devait à l’origine être tournée à Nantes, avec des familles, au Café-Librairie Les Boucaniers.

Finalement, c’est Loutacam qui nous a prêté un bout de studio et mis à disposition du matériel pour que nous puissions enregistrer et partager ce moment.

Après une rapide introduction, Nicolas commence à lire quelques chapitres de son roman « Barnabé et la Tour d’ivoire ».

Dans un univers décalé et burlesque, qui n’est pas sans rappeler celui des aventures et des rencontres du baron de Münchhausen, Nicolas D. Morillon présente, chapitre après chapitre, une vision des absurdités et des incohérences de notre société. Barnabé et la Tour d’ivoire est une fantastique épopée pour les grands enfants de 7 à 117 ans.

   

Feuilleter « Barnabé et la Tour d’ivoire » sur www.pourpenser.fr :

 

Editions pour penser à l’endroit – www.pourpenser.fr
Un poème de Maïwenn Coatanea

Un poème de Maïwenn Coatanea

 

#ffa400;">Danse de la vie

#ffa400;">Un poème de Maiwenn Coatanea extrait d#ffa400;">u « Pense à sourire N°7« , sur le partage.

#ffa400;">_____________

Au creux des nuits douces et profondes,

J’embrasse mes tumultes et mes ombres.

Je sème en moi la tranquillité et la paix,

Et de mon cœur, germent la joie et les sourires.

Ainsi les bourgeons de lumière viennent à fleurir.

Je m’offre ainsi, tel un soleil, au petit jour

mes tendres et puissants rayons en partage,

à tous les êtres et la création alentours.

Magique danse de la vie.

Au creux des nuits douces et immenses,

J’embrasse mystères et dissonances.

Pour danser plus et mieux encore, même la nuit,

Avec toutes mes sœurs, mes frères et mes amis,

J’allume avec mon cœur, des soleils en chemin.

Danse de la vie.

#ffa400;">Un extrait de « Pense à sourire » le magazine de Pourpenser que vous pouvez télécharger gratuitement#ffa400;"> sur le notre site – Illustration Galou. 

Extrait de :
Pense à sourire N°7

Découvrez les autres titres édités chez Pourpenser Editions 
autour de nos ombres, nos richesses, nos mystères : 

#3a3939; font-family: inherit;">Araignée du soir

Marie habite dans une curieuse maison où les pièces changent sans arrêt de place. Un jour, la porte de la pièce dont on ne parle jamais, est ouverte… Alors Marie entre… Angoisse – secret – résilience mots clefs :Épanouissement personnel, émotions, confiance, les peurs, magie intérieure, peur, danger, résilience, secret, fil, couture, broderie, maison

#3a3939; font-family: inherit;">Et si j’accueillais ma vraie nature

Un petit guide de jardinage intérieur.
Si nous prenions ensemble le temps de poser un regard doux et aimant sur nous-même pour accueillir notre vraie nature ?
Et si nous acceptions de déranger ?
Et si nous levions le pied sur les contraintes que nous nous imposons ?
Et si…

#3a3939; font-family: inherit;">Ombre

C’est un secret mais Ombre à peur du noir… Pourquoi cette peur, d’où vient-elle ? mots clefs :nuit, peur, handicap

 

Editions pour penser à l’endroit – www.pourpenser.fr
5 idées pour développer sa créativité

5 idées pour développer sa créativité

 

#ffa400;">Tisser le lien à soi, développer sa créativité… 

#ffa400;">un texte d#ffa400;">e Galou #ffa400;">extrait du « Pense à sourire N°7« , sur le partage.

#ffa400;">_____________

La créativité est avant tout un état d’esprit… Un « lieu » sécurisant au sein duquel on ressent une profonde liberté d’expression tintée de joie. Cette « bulle » est notre espace intérieur le plus magnifique qui soit !  Il s’agit de notre espace magique où tout est possible ! Les frontières du « réel » n’y ont pas d’impact.

Pour entrer dans cet espace, il est nécessaire de se sentir détendu dans sa tête, dans son corps et son coeur. Pourtant nombreuses sont les fois où nous ne sommes pas disponibles pour accueillir cet état d’être ! Préoccupés, stressés, contrariés, autant de tensions nous bloquant l’accès à la joie de créer.

Lorsque nous étions enfants, nous sommes nombreux à ne pas avoir bénéficié d’un contexte ouvert à la créativité.

L’éducation que nous avons reçue pour la plupart au sein de la scolarité, notre famille et dans la société en général nous a formatés en nous montrant une seule manière de s’exprimer restreignant ainsi le développement psychique  de notre personnalité créative.

Adulte, notre cerveau ainsi structuré a du mal à reconnaître la créativité comme légitime puisqu’elle « ne sert apparemment à rien ».

Pourtant, la créativité fait partie de nous et nous en avons besoin pour vivre ! elle fait partie de notre équilibre émotionnel, physique et mental !

Elle engendre un art de vivre nous mettant en harmonie avec nous-mêmes.

Se détendre, cela s’apprend ! Développer une relation bienveillante  envers soi-même, cela s’apprend aussi !

Je vous propose ici une pratique à renouveler autant que possible afin d’apprivoiser votre bulle créative :

#ffa400;">1)  Le matin, ou le soir remerciez la vie pour ce qu’elle vous a déjà apporté ! Remerciez de tout votre cœur…

#ffa400;">2)  Prenez le temps de «dire bonjour» à votre corps en apposant vos mains sur lui avec douceur avec l’intention de vous offrir de la tendresse. Accueillez ce que vous sentez sans jugement.

#ffa400;">3)  Offrez-vous un carnet à dessin du format que vous souhaitez, vous pouvez décorer la couverture avec un dessin, une peinture ou un collage… Procurez-vous crayons de couleurs, crayons aquarellables, tube de colle, des ciseaux, des papiers/motifs qui vous inspirent pris dans des magazines.

#ffa400;">4)  Prenez 20 mn dans votre journée, un moment au calme pour vous, un moment où vous ne serez pas dérangé (c’est important !).

  • Fermez les yeux et sentez votre corps, il vous donnera des informations, notez-les (ex :  je me sens fatiguée, j’ai mal aux épaules…)
  • Sentez votre tête (ex: je me sens détendue ou contrariée pour telle ou telle situation que j’ai vécue dans ma journée. essayez de ne pas entrer dans le déroulement de ce qui s’est passé).
  • Sentez votre coeur (je me sens apaisée ou triste ou en colère… Quelle émotion est présente (il peut en avoir plusieurs) ?

Notez sur votre carnet cet « état des lieux ».

#ffa400;">5)  Choisissez une façon d’exprimer votre ressenti, cela peut être une forme simple, une tache de couleur, un morceau d’image… Écrivez ce qui vient sans jugement, juste laissez venir, accueillez. 

Il peut venir une émotion, juste accueillez-la, sans jugement. dessinez-la.

#ffa400;">Un extrait de « Pense à sourire » le magazine de Pourpenser que vous pouvez télécharger gratuitement#ffa400;"> sur le notre site. Illustration : Aline de Pétigny. 

Extrait de :
Pense à sourire N°7

Découvrez les autres titres édités chez Pourpenser Editions
autour d’un temps pour soi et de l’écoute de sa voix intérieure : 

; display: inline-block; font-family: inherit; font-size: 17px; font-stretch: inherit; font-style: inherit; font-variant: inherit; font-weight: inherit; line-height: 23px; margin: 0px; overflow: hidden; padding: 0px; text-decoration-line: none; vertical-align: baseline; width: 269.984px;" title="S'asseoir et ne rien faire">S’asseoir et ne rien faire

Un livre à l’attention des enfants et de leurs adultes… #pause #respiration

#3a3939; font-family: inherit;">Mamzel Bebeul

Trouver la paix intérieur et s’épanouir pour mieux s’ouvrir aux autres. Voilà le contenu de ce guide. Mamzelle Bebeul nous donne pistes pour comprendre comment cultiver sa bulle et ce que cela nous apporte. « Paix aux oisifs ! », où la nécessité de parfois prendre du temps pour se recentrer afin de mieux être soi pour s’ouvrir aux autres.

#3a3939; font-family: inherit;">Histoire de temps

Une invitation à prendre le temps de vivre, tout simplement. 

Editions pour penser à l’endroit – www.pourpenser.fr
Thème : Overlay par Kaira. Hébergement Yunohost
www.pourpenser.fr