Mois : juin 2021

Portrait de jardinière : Sandra Boisdron

Portrait de jardinière : Sandra Boisdron

Aujourd’hui, nous vous présentons Sandra

Métier : Coach parental et soins énergétiques

Zone Géographique : CHESSY (77)

Sa page Facebook

Son Instagram

Son site :
lesateliersdeliya.fr

Bonjour Alice, peux-tu nous dire pourquoi tu as rejoint l’aventure des jardinières de Pourpenser ?

Je travaille depuis plusieurs années sur le développement personnel et les émotions. Pourpenser à des supports tel que les livres et les jeux qui sont juste extraordinaires pour comprendre et se libérer de ses émotions. J’ai rejoint Pourpenser car cela a été une opportunité et une évidence pour moi. Je peux ainsi accompagner les enfants et les adultes sur leurs émotions grâce aux différents supports proposés.

Quel lien entre Pourpenser et ton activité professionnelle ?

Je mets en place des ateliers créatifs pour travailler sur la communication et les émotions. Les livres et jeux Pourpenser permettent aux personnes de travailler sur la compréhension de leurs émotions en utilisant ces supports. C’est un vrai plus pour les enfants car cela est fait sous forme de jeux et cela leur permet de se libérer et d’accepter certaines émotions sans s’en rendre compte.

Un coup de cœur dans le catalogue de Pourpenser ?

Voici une vidéo où je vous parle de « Petite ou grosse colère, évapore-toi ! » :

Une belle journée de contes et rencontres pour #leprojetfou chez le Poète Ferrailleur

Une belle journée de contes et rencontres pour #leprojetfou chez le Poète Ferrailleur

Un grand merci à Robert et Isabelle pour leur accueil dans l’univers magique du Poète Ferrailleur à Lizio.

Aline et Dominique sont arrivés le vendredi soir, puis, après une journée au festival la petite graine, sont revenus passer la journée du dimanche pour conter et rencontrer.

Petit rappel : les publications sur le blog sont un peu plus longues à réaliser.
Pour suivre Dominique en temps réel dans ses rencontres et ne rien manquer, le mieux est d’utiliser le tag sur la fediverse. (pour en savoir plus sur la fediverse c’est ici dans le billet de blog d’Albert et suivre Dominique sur Mastodon avec ou sans compte, ce billet devrait vous aider).

Le festival « La petite graine » accueille #leprojetfou

Le festival « La petite graine » accueille #leprojetfou

La petite graine est un festival sur l’éducation et le lien inter-générationnel né en 2019.

Avec une édition 2020 un peu « spéciale » compte tenu des circonstances, l’édition 2021 a eu lieu ce samedi 19 juin.

Une édition joyeuse et riche de très belles rencontres.

Vivement l’année prochaine !!

#leprojetfou à la médiathèque de l’espace Kenere de Pontivy

#leprojetfou à la médiathèque de l’espace Kenere de Pontivy

#leprojetfou a été chaleureusement accueilli par Francoise Leguellec et l’adjoint à la culture Georges-Yves Guillot venu spécialement voir notre petite installation.

Dans l’instant présent de nos échanges je n’ai pas pris de photos de nous.

Nous aurons peut-être l’occasion de nous retrouver en septembre autour de ce lieu pour le lancement d’un projet autour de la philosophie.

L’engagement de Georges-Yves Guillot a permis à la culture de rester accessible pendant les temps de confinement et à la médiathèque de vivre d’autres temps.

Merci pour ce temps partagé, et bravo pour ce lieu superbe.

Une pause à l’écodomaine du Bois du Barde pour #leprojetfou

Une pause à l’écodomaine du Bois du Barde pour #leprojetfou

Il y a parfois des lieux, des personnes, des ambiances qui laissent une trace et que l’on a du mal à quitter… merci à Anne laure et Gilles pour ce magnifique lieu d’accueil et de transmission de la transition à Le Bois Du Barde

Dominique, le 15/06/2021

L’écodomaine du Bois du Barde fait partie de ces lieux avec lesquels l’équipe de Pourpenser se sent en lien. Merci à Anne-Laure d’avoir proposé cet arrêt à Dominique… il ne nous reste plus qu’à prévoir un séjour pour l’ensemble de l’équipe et pourquoi pas des résidences d’auteur·e·s ?

Petit rappel : les publications sur le blog sont un peu plus longues à réaliser.
Pour suivre Dominique en temps réel dans ses rencontres et ne rien manquer, le mieux est d’utiliser le tag sur la fediverse. (pour en savoir plus sur la fediverse c’est ici dans le billet de blog d’Albert et suivre Dominique sur Mastodon avec ou sans compte, ce billet devrait vous aider).

Lorsque #leprojetfou s’arrête à la maison de l’enfance de Carhaix-Plouguer…

Lorsque #leprojetfou s’arrête à la maison de l’enfance de Carhaix-Plouguer…

De multiples rendez-vous ponctuent le trajet de Dominique.
Ce lundi 14 juin il passait un moment avec les plus jeunes enfants présents au multi-accueil Galipette à la maison de l’enfance du Poher. L’occasion de raconter l’histoire de Petit Lutin cherche le bonheur d’Aline de Pétigny (disponible sur le site avec la version audio contée par Aline, accompagnée au piano par Armel Dupas).
Un rendez-vous dont parle Le Télégramme dans son édition du 15 juin.

Petit rappel : les publications sur le blog sont un peu plus longues à réaliser.
Pour suivre Dominique en temps réel dans ses rencontres et ne rien manquer, le mieux est d’utiliser le tag sur la fediverse. (pour en savoir plus sur la fediverse c’est ici dans le billet de blog d’Albert et suivre Dominique sur Mastodon avec ou sans compte, ce billet devrait vous aider).

Portrait de jardinière : Alice Besseau

Portrait de jardinière : Alice Besseau

Aujourd’hui, nous vous présentons Alice

Métier : Art Thérapeute

Zone Géographique : 44220 COUERON

Sa page Facebook

Son Instagram

Son site :
latelierevoluerlaviealicebesseau.fr

Bonjour Alice, peux-tu nous dire pourquoi tu as rejoint l’aventure des jardinières de Pourpenser ?

Pour moi c’était une évidence après avoir connu les jeux de sept famille et émotions-montres au festival Cultura à Nantes et une Bd d’Art-Mella deux ans auparavant.

Les éditions Pourpenser ont semé une graine en moi qui a poussé pendant des années et m’a conduite à la relation que j’ai aux émotions et à mon travail.

Quand j’ai su que je pouvais moi aussi semer des graines auprès de mon entourage en étant jardinière en décembre 2020, j’ai sauté sur l’occasion.

Quel lien entre Pourpenser et ton activité professionnelle ?

Plein de choses, je pense que c’est d’abord les émotions. Grâce au support des livres je peux utiliser des exemples et illustrer ce que la personne qui a besoin d’être accompagnée à besoin de percevoir.

Mettre des mots sur les émotions c’est difficile et mon métier en tant qu’art thérapeute évolutive c’est d’accompagner par l’art, quand on a un support visuel comme un livre, des affiches ou même des jeux, la personne se sent moins démunie face au fait de créer ou même de dialoguer à partir d’un exemple concret. Pour finir je fais des séances à partir de certains livres, en ligne ou en présentiel, cela permet d’avoir un thème bien précis à partir des situations que chacun peut vivre dans sa vie.

Un coup de cœur dans le catalogue de Pourpenser ?

Je pense que ce serait sans aucun doute « les mots du cœur » de Katia Belsito c’est l’histoire d’une petite fille qui ne trouve pas les mots. Il me parle surtout de ce qui m’anime dans mon travail, aider par l’art à s’exprimer, sans les mots parfois c’est possible, par le dessin, par la musique etc… Il est envisageable des 3-4 ans mais il parle à chacun de nous car parfois on a du mal à mettre des mots sur ce que l’on vit tout simplement.

#leprojetfou dans les Monts d’Arrée

#leprojetfou dans les Monts d’Arrée

Petit rappel : les publications sur le blog sont un peu plus longues à réaliser.
Pour suivre Dominique en temps réel dans ses rencontres et ne rien manquer, le mieux est d’utiliser le tag sur la fediverse. (pour en savoir plus sur la fediverse c’est ici dans le billet de blog d’Albert et suivre Dominique sur Mastodon avec ou sans compte, ce billet devrait vous aider).

En ce 3e jour de trajet, Dominique roulait en direction de Carhaix… quand il a soudain réalisé qu’il y avait 2 Carhaix à 10 km de distance !

Retrouvez Dominique dans cette video riche de bonne humeur sur une route pas toujours facile avec un chargement de 100 kg !

Dominique profite de l’occasion pour partager quelques extraits du livre Ma vraie nature d’Aline de Pétigny… en pleine nature !

Livres in Room : première rencontre pour #leprojetfou

Livres in Room : première rencontre pour #leprojetfou

Roscoff / Saint-Pol de Léon : c’était vraiment un petit échauffement, les communes sont voisines.

Parti à 9h15 de Roscoff, Dominque est arrivé juste un peu après 10h à la libraire – café – salon de thé où Solène nous a très gentiment accueillis et a accepté de répondre à nos quelques questions :

Livres in Room existe à Saint-Pol-de-Léon depuis 2007 et a été reprise en 2014 par Gaëlle Maindron et François Michel. 200 M2 pour la partie librairie (plus un peu de papeterie et une sélection de CD) et 50m2 plus un charmant jardin clos pour la partie café / salon de thé.

Livres in Room fait partie de Calibreizh, la fédération des cafés librairies de Bretagne et propose des animations et rencontres tout au long de l’année.

Pas beaucoup de monde pour cette première (il n’y avait que 2 personnes inscrites – oui, ça arrive…) mais cela nous a laissé le temps de raconter des histoires à deux voix, notamment une des histoires de L’anniversaire tout pourri, le 3e tome des aventures de Charlie et Belinda par joëlle Stauffacher.

Pour suivre toute l’actualité sur c’est ici :

Thème : Overlay par Kaira. Hébergement Yunohost
www.pourpenser.fr