Catégorie : respiration

Respirer, visualiser, sentir…

Respirer, visualiser, sentir…

 

#ffa400;">L’Arbre

#ffa400;">Un texte d#ffa400;">e Galou #ffa400;">extrait du « Pense à sourire N°7« , sur le partage.

#ffa400;">_____________

Nous oublions souvent à quel point nous faisons partie de ce monde…

Nous oublions souvent comment la nature peut nous aider à retrouver un équilibre intérieur…

Je vous propose de découvrir la «pratique de l’arbre» afin de retrouver, tel le monde végétal, l’intime connexion à nos racines plantées  dans notre terre nourrissante, ainsi qu’à notre feuillage recevant la lumière du soleil, la pluie féconde , le souffle du vent…

1) Tenez-vous debout, les jambes légèrement pliées pour vous sentir stable, le bassin légèrement rentré vers l’avant.

  • Vos épaules sont détendues, vous sentez le sommet de votre crâne comme étiré par un fil invisible vers le ciel, votre nuque est légèrement étirée et votre menton légèrement baissé.
  • Fermez les yeux.
  • Vous portez votre attention dans votre corps, prenez quelques respirations afin de vous détendre dans la posture.

2) Quand vous vous sentez prêt, imaginez que, sous vos pieds, des racines s’enfoncent profondément dans la terre. Imaginez que ces racines sont lumineuses, scintillantes  ! Elles vont jusqu’’au coeur de la terre et reçoivent sa force et sa douceur. 

Lors d’une profonde inspiration, imaginez aspirer en vous les forces de soutien et de lumière que la terre vous offre.  Imaginez-le vraiment, comme au cinéma ! Faites-le trois fois.

3) À présent, portez votre attention au niveau de votre périnée (*) Prenez le temps de sentir ce que vous ressentez à cet endroit de votre corps. Puis, inspirez à nouveau et imaginez que la lumière et la douceur de la terre remonte jusqu’à  votre périnée et le nourrit de tout son soutien. 

Faites-le trois fois.

4) Portez maintenant votre attention au niveau de votre coeur. Prenez le temps de sentir comment vous le ressentez. Comme précédemment, inspirez en imaginant y faire remonter l’énergie de bienveillance de la terre, goûtez sa générosité. 

Faites-le trois fois.

5) Vous allez à présent porter votre attention au sommet de votre crâne. Imaginez que votre tête est prolongée de filaments lumineux comme un feuillage s’élançant vers le ciel. Ce feuillage se nourrit de la lumière du soleil, il reçoit sa chaleur… Il reçoit la caresse du vent, la douceur de la pluie…

Inspirez et ressentez la lumière solaire inonder votre tête, la remplir de sa douceur. 

Faites-le trois fois.

6) Imaginez que vous faites descendre la lumière de votre « feuillage » au niveau de votre cœur. La lumière du soleil rencontre l’énergie de la terre et les deux s’épanouissent au sein de votre cœur.

7) Ressentez en vous ce que cela vous fait éprouver.

S’il vous vient des mots, des images, des couleurs, peut-être juste un sentiment, un ressenti physique, goûtez cela.

Durant cette pratique, vous pouvez également poser l’intention sur chaque expiration de nettoyer ce qui vous pèse dans votre vie et que vous ne voulez plus garder avec vous.

(*) Le périnée s’étend du pubis jusqu’au coccyx, sorte de «hamac» qui soutient toute la zone du petit bassin et donc, des organes génitaux et de l’anus.C’est un centre énergétique vital.

#ffa400;">Un extrait de « Pense à sourire » le magazine de Pourpenser que vous pouvez télécharger gratuitement#ffa400;"> sur le notre site. Illustration « fleur fille » de Galou. 

Extrait de :
Pense à sourire N°7

Découvrez les autres titres édités chez Pourpenser Editions
 sur la respiration et la visualisation : 

Sept belles idées pour la vie
#3a3939; font-family: inherit;">Sept belles idées pour la vie

Nous pouvons changer notre vie en changeant notre regard. Il suffit juste de se décaler d’un pas en avant ou d’un pas sur le côté pour voir sous un nouveau jour ce qui nous entoure. mots clefs :Épanouissement personnel, bonheur, magie intérieur, confiance en soi, les peurs, émotions, ouverture aux autres, attention aux autres, non-violence, paroles de fées

#3a3939; font-family: inherit;">S’asseoir et ne rien faire

Un livre à l’attention des enfants et de leurs adultes… #pause #respiration

#3a3939; font-family: inherit;">Tout est possible

Avec “Tout est possible”, Aline de Pétigny invite l’enfant à explorer sa magie intérieure, à découvrir ses talents et à prendre conscience de ses émotions. 14 ans après l’édition originale, cette histoire se complète d’un guide de magie personnelle d’une quinzaine de pages. 

Editions pour penser à l’endroit – www.pourpenser.fr
Le soleil baissait à l’horizon…

Le soleil baissait à l’horizon…

#ffa400;">Le partage

#ffa400;">Texte d’introduction d#ffa400;">e Galou #ffa400;">du « Pense à sourire N°7« , sur le partage.

#ffa400;">_____________

La mer, d’un bleu profond dansait.

Je venais de passer dix jours en famille et je me rendais compte qu’à aucun moment, je n’avais pu savourer leur présence… pourquoi ? je n’étais pas disponible, j’avais besoin d’espace ! Pourtant c’est moi qui les avais invités ! j’étais la seule responsable,  responsable de mes choix, choix que je n’assumais pas… 

À réfléchir sur le sujet du partage, j’en venais à me dire que je n’y connaissais absolument rien, ou du moins j’en avais l’impression… Je me sentais emmurée dans une tour dont je ne trouvais pas la sortie ! Alors, de là à établir une relation avec les autres… cela m’était juste impossible ! 

J’avais besoin de me retrouver ou plutôt de me trouver, de me découvrir dans la solitude. Être face à moi-même m’apaisait. J’avais besoin de m’effacer, de regarder la cime des pins, me fondre dans les vagues et oublier. Oublier les complexités de ma vie intérieure, me reconnecter. Découvrir cette solitude m’apportait un profond réconfort, une simplicité… 

Pas de nourriture à préparer, pas de choses à penser, pas de discussion à entretenir, juste me laisser vivre, suivre mes élans, me reconnecter à la créativité que j’avais laissée de côté depuis quelques temps, écouter le silence…

Quand quelqu’un était près de moi, c’est comme si je ne m’autorisais pas, comme si l’autre prenait toute la place et que je m’empêchais d’exister… J’aurais aimé être autrement, rayonnante, sociable, joyeuse, disponible… Je me sentais tout le contraire !

Une fois de plus, je n’avais pas su écouter mon besoin de solitude qui s’imposait depuis plusieurs mois… Pourquoi ? 

Pour continuer de fonctionner « normalement » ? Pour avoir l’impression d’être « normale » ? Mais qu’est-ce que la normalité ? 

Je me rendais péniblement compte que la bienveillance que j’avais cru développer envers moi-même ces dernières années était toujours aussi fragile… Et pourtant, il y a quelques temps, je n’aurais pas pu écrire ces lignes en imaginant les partager !

Aline m’avait dit « prends ton ordi et vas‑y ! », ce que j’avais fait, mais j’aurais voulu partager une histoire, quelque chose de « présentable », de poétique, à l’image de ce que je sens en moi. 

Au lieu de cela tout ce qui venait parlait de moi et de mes difficultés… 

#ffa400;">Un extrait de « Pense à sourire » le magazine de Pourpenser que vous pouvez télécharger gratuitement#ffa400;"> sur le notre site. 

Extrait de :
Pense à sourire N°7

Découvrez les autres titres édités chez Pourpenser Editions sur le partage

Le jardin partagé 

Le jardin partagé, un album jeunesse sur la coopération, la solidarité, le partage. 

Le singe et la pêche

Le singe et la pêche, un conte drôle et poétique sur la cupidité, le partage des ressources et la différence entre besoin et envie…
Editions pour penser à l’endroit – www.pourpenser.fr
Feuilletez les nouveautés de l’automne 2019 !

Feuilletez les nouveautés de l’automne 2019 !

Cet automne est riche de nouveautés chez Pourpenser !

Voici regroupés pour le feuilletage des nouveautés que vous pouvez dès à présent pré-commander sur notre site www.pourpenser.fr et dès la mi-octobre chez votre libraire ou votre point de vente habituel.

Vous tenez une librairie, Angeline est à votre écoute.
Vous tenez un autre type de point de vente, Marie-Line se fera un plaisir de vous répondre.
Vous souhaitez parler de ces livres, des auteurs ou de la maison dans un journal, sur une radio… hop, un mot à Emmanuelle !
Pour nous inviter sur un salon, un festival en 2020 : vous pouvez contacter Athena.

Si vous habitez en Suisse, nous vous invitons à contacter Thomas chez Rossolis.
Pour la Belgique, Isabelle, de la Pachamama saura répondre à toutes vos questions.

Jusqu’au mois de décembre vous pouvez aussi nous retrouver sur de nombreux salons :

S’asseoir et ne rien faire 

Texte de Natalie SLATER, illustrations de Joëlle DEBRAUX.

Dis raconte, comment ça marche ?

Texte de Martine LANI-BAYLE, illustrations Adélaïde RONXIN, préface Edwige CHIROUTER et avec la complicité bienveillante d’Edgar MORIN.

La famille Casserole, Tome 2 : Un mic-mac anniversaire 

Texte de Laetitia PETTINI, illustrations Mélanie FUENTES

Feminin Mahler 

Texte et illustrations Anne MAHLER

Les saisons de Bélinda (à partir du 15 octobre) : 

Une collection écrite et illustrée par Joëlle DEBRAUX

 L’automne

L’hiver 

Le printemps

L’été

Et en plus de ces 7 livres, nous sortons également un nouveau jeu conçu en complicité par Damien MARQUIS et Aline de PETIGNY !

à découvrir sur www.pourpenser.fr

Editions pour penser à l’endroit – www.pourpenser.fr
Thème : Overlay par Kaira. Hébergement Yunohost
www.pourpenser.fr