Catégorie : nouvelles collections

Poursonger : la nouvelle collection été 2021

Poursonger : la nouvelle collection été 2021

PourSonger est une collection dédiée aux grands et aux moins grands, pour se poser encore plus de questions sur l’existence, les rêves, les peurs, les croyances, le fait d’être soi, le courage, la vérité…
La vie quoi !

Un soin tout particulier à été porté par Athena sur la maquette, le choix des papiers labellisés avec des couvertures teintées dans la masse (gamme Pop’Set d’Arjowiggins) et un Munken 120 gr pour les pages intérieur, et bien entendu, comme plus de 90 % de notre production, ces livres ont été imprimés aux Épesses (85) par l’équipe de BDM Imprimeurs.

EAN pour les 4 livres : 9782371761599
Prix public TTC : 18 €

Disponible en librairies : 30/06/2021 (c’était prévu pour le 15, mais nous avons eu des problèmes d’approvisionnement papier)
Distribution : Pollen Diffusion

Résumés de chaque titre / présentation des auteurs :

La dinde savante & la poule philosophe

Nathalie Prince / Mélanie Fuentes

Format : 150×105 – 24 pages
ISBN : 9782371761377
Prix public TTC : 6 €

Quand une dinde savante rencontre une poule philosophe, c’est la confrontation des vérités.
La simple observation suffit-elle à établir
une théorie scientifique ?
Quelle place pour le doute ?
Où l’on va se rendre compte qu’il se passe des choses dans une basse-cour, et que la vérité n’est peut-être pas celle qu’on pense…

Nathalie Prince :
Nathalie Prince est professeur, écrivain et maman de quatre poussins.
Elle a pour animaux de compagnie un chien gris et un paon blanc.
Elle enseigne les lettres à l’université du Mans, où elle a aussi mis en place un Master dédié à la littérature de jeunesse. Elle est l’auteur de La littérature de jeunesse  (Armand Colin, 2021).

Mélanie Fuentes :
Petite, Mélanie aimait déjà bricoler et inventer. Après un cursus cinéma-audiovisuel et des études d’illustration à l’école Pivaut de Nantes, aujourd’hui elle évolue dans l’illustration jeunesse.
Elle illustre toujours avec le souci de la couleur, de l’ambiance et du cadrage. Selon elle, son rôle est de créer une émotion à travers l’illustration.

Les ballons

Emma B / Marianne Pasquet

Format : 150×105 – 24 pages
ISBN : 9782371761384
Prix public TTC : 6 €

Théo, petit, avait de nombreux rêves en tête, des rêves fous ou à portée de main, mais des rêves qu’il essayait de réaliser et qui le rendaient léger, léger… comme des ballons !
Et puis, Théo a grandi, et les rêves se sont envolés…
Aurait-il oublié ce que lui disait sa marraine :
« Il faut toujours avoir un rêve d’avance »… ?

Emma B :
Comme beaucoup d’entre nous, Emma B. a plusieurs vies.
Femme, maman, entrepreneuse, chanteuse… elle aime les musées autant que les concerts, les terrasses des cafés autant que la solitude sur une plage à marée basse.
L’écriture a une place importante dans sa vie, et avec « Les ballons » c’est la première fois que ses mots arrivent dans les pages d’un livre.

Marianne Pasquet :
Depuis toute petite, Marianne Pasquet a des crayons dans les poches et des idées plein la tête. Elle dessine tout le temps…
Après avoir terminé ses études d’arts appliqués et de graphisme, le dessin, devenu passion, s’est imposé à elle et l’univers des enfants la fascinant, Marianne s’est dirigée vers l’illustration jeunesse.

Damien

Albert Romain / Baptiste Puaud
Format : 150×105 – 24 pages
ISBN : 9782371761360
Prix public TTC : 6 €

Damien se demande à quoi il sert si les amis le remplacent pour jouer au foot ou si la famille passe de bons moment sans lui.
Mais il va comprendre qu’il existe, comme les autres, et qu’il se construit en cultivant sa différence…

Albert Romain :
Il est  « Né un 4 juillet » le 3 avril 73, a été « Petit Nicolas » jusqu’à 20 ans pour passer un BTS de production audiovisuelle, puis a recommencé 10 ans plus tard pour une maîtrise de marketing / communication. « il changeait la vie » en tant que conseiller en jeux vidéos, relecteur, infographiste, directeur artistique, finalement « Professeur Froeppel » des écoles depuis 2005 !
Du côté de « la vie est un long fleuve tranquille » il a un « Antoine Doisnel » et une « Amélie Poulain » et il est « Morgane de toi » depuis plus de 20 ans. Il « Martahon man » 2 à 3 fois par semaine, fait du « Théâtre et son double » depuis qu’il est « les beaux gosses » !
Jusqu’à l’âge de « Le Prince Eric » il n’aimait que Jojo Lapin, puis brusquement il est passé à Descartes, Montesquieu, Corneille, Racine, Molière, Raymond Queneau… Maintenant il adore Terry Pratchett, Lautréamont, Kundera, Barjavel !
L’éclectisme le définit assez bien.

Baptiste Puaud :
Baptiste Puaud est né en 1989.
Il a passé son enfance en Vendée, entre la mer et le Puy-du-Fou,
avant d’arriver il y a quelques années en Alsace.
Il est passionné par le dessin, les dinosaures, Star Wars,
la nature et l’écologie.
Papa d’une fille de 2 ans, il est maintenant illustrateur et prof de dessin.
De quoi bien remplir ses journées !

GRATUIT LORS DE LA COMMANDE DES TROIS TITRES :

La grande peur du Rien

Aline de Pétigny
Format : 150×105 – 24 pages
ISBN : 9782371761391
– Ne peut être vendu –

Le Rien l’obsède.
Parce que le Rien, c’est mal, c’est la misère, c’est ne pas avoir, ne pas être, et ne pas être aimée.
Alors, elle va regarder son courage qui va la porter au delà de ses peurs du Rien…

Aline de Pétigny :
Dès 1999, alors qu’on ne parlait pas encore de la philosophie pour les enfants, ou encore des émotions, Aline de Pétigny aborde pour les enfants les thèmes du bonheur, de la confiance en soi, de la visualisation créatrice…
Elle est à l’origine des éditions Pourpenser, créées en 2002 avec son frère Albert. Autrice de plus de 160 livres, principalement pour les plus jeunes… mais pas seulement, illustratrice d’une soixantaine de ses livres, créatrices de 9 jeux, Aline de Pétigny est, depuis plus de 20 ans, une des principales auteures à écrire sur les thèmes liés au développement personnel, à l’attention des enfants.
Mais, qu’on ne s’y trompe pas… nous sommes tous des enfants.
Ses livres sont précieux aussi pour les adultes.
Farouchement elle-même, terriblement sorcière, vraiment magicienne et un peu humaine…

11 nouveaux projets pour 2014 !

11 nouveaux projets pour 2014 !



En 2013, avec l’aide de presque 200 lecteurs et 20 magasins, nous avons réussi à financer l’impression de 10 projets inédits et à mettre en avant 8 auteurs / illustrateurs : Aline de Pétigny, Thomas Paton, Katia Belsito, Céline Cidère, Galou, Cathy Dutruch, Anne Mahler et Dimitri Lecoussis.

Heureux de ce succès, nous vous proposons cette année 11 nouveaux projets imprimés et 4 livres numériques.
Vous découvrirez ainsi en plus de l’univers d’Aline, ceux de Coralie Saudo, Raphaëlle Michaud, Baptistine Mésange, Jérôme Bourgine, Minna Giebels, Sybille Hérimont, Gérard Delahaye, Bénédicte Rivière, Coline Citron, Stéphanie Léon, Ingrid Chabbert, Manju, Marianne Pasquet, Marie Fardet, Julie Giordano, Catherine Cahard, Laurie Meslier, Anne-Laure Charlery, Catherine Kembellec, Kristel et peut-être d’autres…

Cette année, il n’y a pas de CD et, malgré un projet supplémentaire, le prix de l’AMEL est en baisse : 78 € contre 87 € en 2013 !
A titre indicatif, hors AMEL, le prix total de l’ensemble des projets sera de 92,70 €.


Les avantages de l’AMEL :

Pour vous, lecteurs :
  • un prix préférentiel (prix de souscription),
  • des livres envoyés à nos frais à l’adresse de votre choix (France métropolitaine et Belgique),
  • une lettre spéciale d’informations, dédiée aux abonnés.

Pour nous, éditeurs :
  • lisser notre trésorerie,
  • savoir que nous pourrons payer l’imprimeur au plus vite,
  • au-delà de 500 abonnés : financer des projets plus complexes.

Par ailleurs, en souscrivant à l’AMEL 2014, vous soutenez :
  • la création de projets d’auteurs à destination de la jeunesse, et
  • l’impression de projets en Pays de la Loire.

Pour moins de 7 euros par mois, l’AMEL vous apporte 11 projets,
pour vos enfants ou à offrir autour de vous.

Dans le panier 2014, il y en a pour tous les âges :
  • 4 albums à partir de 4-5 ans,
  • 4 petits romans pour les 7-9 ans,
  • 1 roman pour les 9-12 ans,
  • 1 jeu pour toute la famille,
  • 6 nouvelles cartes postales.
+ L’accès à la collection PourParler-Ebook 2014 (4 titres)
(#1155cc; font-family: "arial"; font-size: 15px; font-style: normal; font-variant: normal; font-weight: normal; text-decoration: underline; vertical-align: baseline;">tout le détail est là et pour #1155cc; font-family: "arial"; font-size: 15px; font-style: normal; font-variant: normal; font-weight: normal; text-decoration: underline; vertical-align: baseline;">s’inscrire sur le site, c’est ici)

Au total, 11 nouveaux projets, directement dans votre boîte aux lettres, pour un budget total de 78 €.

Si nous réunissons 300 abonnés d’ici la fin février, nous aurons réussi notre pari : financer les créations de l’année avec la confiance de nos lecteurs.
Si nous atteignons les 500 abonnés, nous serons en mesure de voir plus loin, et de financer l’impression de projets qui nous tiennent également à cœur, mais qui financièrement sont plus lourds à porter.

Dans les jours à venir, nous allons publier, sur le blog et sur Facebook, des extraits des projets à venir : n’hésitez pas à les partager avec vos ami-e-s !

A très bientôt !! azertyuiop







Editions pour penser à l’endroit – www.pourpenser.fr
Histoire d’un nom qui ne laisse pas indifférent…

Histoire d’un nom qui ne laisse pas indifférent…

Depuis quelques semaines vous pouvez suivre sur notre page Facebook l’arrivée d’une petite graine qui germe…

Cette graine est le résultat d’une réflexion que nous avons menée il y a quelques semaines, une réflexion autour de l’identité de notre maison et de son nom.

Pour penser à l’endroit…

A l’origine, en 1999, ce nom faisait référence à la troisième histoire du livre « La princesse et la bergère« , l’histoire de « Victor, le petit ours qui pensait à l’envers »: un conte sur la pensée positive.

Lorsque nous avons baptisé la maison en 2002, il nous semblait intéressant de la nommer ainsi. « Penser à l’endroit » était une façon de dire « nous partons avec l’idée que nous allons y arriver ».
Mais immédiatement, il nous est apparu important d’écrire « ʇıoɹpuǝ,l ɐ » à l’envers, car l’idée de retourner les choses, de questionner, et non d’imposer un point de vue, nous semblait essentielle.

Pourpenser ʇıoɹpuǝ,l ɐ

Quelques mois plus tard est venu le temps de déposer un nom de domaine sur la grande toile…
pour-penser-a-l-endroit.fr -> trop long
pourpenseralendroit.fr -> trop long et illisible…
a-l-endroit.fr ?
alendroit.fr ?
pour-penser.fr ?
pourpenser.fr ? Oui !!!

Et quel plaisir lorsque nous avons ensuite constaté que le verbe pourpenser existait !

Du coup, nos lecteurs nous appellent :
penser à l’endroit
pourpenser
à l’endroit
pour penser
les éditions à l’envers
penser à l’envers
pour penser à l’endroit
et toutes autres variations possibles…

Au delà du nom…

Parallèlement, à l’évolution de ce nom, notre ligne éditoriale s’est étoffée.
Des contes philosophiques sur le bonheur et la quête identitaire, nous avons par la suite abordé des sujets de société tels que les expulsions, l’incarcération d’un père de famille, les OGMs ou les migrations climatiques.

Ce que nous souhaitons avant tout, c’est transmettre des points de vue qui nous paraissent importants à partager et à discuter. Nous ne savons pas ce qu’est LA vérité. Mais nous publions ce qui nous touche et nous semble correspondre à une vision responsable et respectueuse de la vie.

Dans les prochains mois, nous allons ouvrir deux nouvelles collections :
« Des idées pour mieux vivre ensemble »
« Démêlons les maux »

Ces collections aborderont plus que jamais des sujets forts et il nous semble important que le terme « à l’endroit » ne vienne pas perturber la réflexion : nous souhaitons avant tout proposer des pistes, pas imposer une « bien pensance ».

D’un autre côté, avouons-le, nous aimons bien cet « à l’endroit » à l’envers : un vrai détecteur à préjugés ! (quoi de plus simple que de juger sur un nom…)
Mais ce qu’il est possible d’expliquer sur un salon, en prenant le temps de revenir sur l’origine du nom et la philosophie de la maison, devient très complexe lorsque nous passons sur une communication plus large (une seule fois en dix ans, un journaliste a réussi à faire écrire ʇıoɹpuǝ,l ɐ, à l’envers…).
Nous savons même que ce nom nous a fermé la porte de certains libraires qui n’avaient pas pris le temps d’ouvrir les livres.

Alea jacta est !

Nous changeons donc notre nom et notre logo !
Au revoir « Editions pour penser  ʇıoɹpuǝ,l ɐ » et bienvenue « Pourpenser éditions »

et puis, comme nous aimons les clins d’oeil, « éditions » sera écrit à l’envers dans le logo 😉

Ce nouveau logo se déclinera en différentes couleurs et sera réduit au P dans le cercle pour la version « picto »

Petit à petit, vous verrez ce nouveau logo sur le site, notre page Facebook, sur les livres et jeux à venir…

Pour les nostalgiques, conservez bien vos livres, bientôt, ils seront collectors ! 😉

Editions pour penser à l’endroit – www.pourpenser.fr
Thème : Overlay par Kaira. Hébergement Yunohost
www.pourpenser.fr