Portrait de jardinière : Fanny HALLET

Au début des années 2000 nous présentions nos livres de la façon suivante :
Ces histoires ne sont que des graines :  
Nous ne savons pas quel terreau les accueillera.
Seront-elles arrosées régulièrement ?
Se mettront-elles en dormance pour ressurgir plus tard ?
Ou bien germeront-elles immédiatement ? 

En 2020, nous avons lancé le réseau des « Jardinier·e·s de Pourpenser » pour réunir celles et ceux qui souhaitent nous aider à cultiver le questionnement auprès des familles.
Dans cette série de billets nous invitons les jardiniers et jardinières qui le souhaitent à venir se présenter et à nous expliquer ce qui les relient à Pourpenser.

Aujourd’hui, nous vous présentons Fanny.

Métier : Sophrologue voyageuse

Zone géographique : 59 LILLE

Sa page Facebook

Sa page Instagram 

Merci Fanny d’ouvrir cette série de portraits. Peux-tu nous dire pourquoi tu as rejoint l’aventure des jardinières de Pourpenser ?

J’ai rejoint Pourpenser car je suis une fan des livres (et des valeurs) véhiculés par cette maison d’éditions, petite par la taille mais grande par le cœur. J’avais déjà eu l’occasion de participer à la diffusion des Flip Flap du cœur. Le projet de jardinières s’inscrivant dans le long terme ça m’a plu.

J’ai trouvé le nom des Jardinières très parlant. Moi je voulais semer des graines et faire fleurir les livres. Ça fait maintenant un an que je sème des graines !

Les échanges avec mes clients, amis ou connaissances autour des livres que je vends sont très riches. Et je continue de découvrir le catalogue et à rêver.

Quel lien entre Pourpenser et ton activité pro ?

Je suis sophrologue voyageuse à Lille.
Mon premier lien est sans conteste les émotions et la bienveillance que Pourpenser et moi développons dans nos pratiques.

Et puis le voyage. Moi j’emmène des femmes à la rencontre d’elles même pour une semaine dans le désert tunisien. Pourpenser nous emmène en voyage (La vie est un voyage est un livre merveilleux. Un coup de coeur) dans des univers très variés avec un point commun : l’amour de soi.

Si tu devais choisir un livre dans le catalogue, lequel serait-ce et pourquoi?

C’est dur de choisir. Mon cœur balance entre tellement de livres avec lesquels j’ai voyagé… Je vais parler de ma dernière découverte : Barnabé et la Tour d’Ivoire.

Quel voyage !!! J’ai adoré suivre ce garçon bien sur de lui au départ qui décide de partir en quête. Ce qu’il va découvrir sera bien loin (bien mieux) que sa quête initiale.

L’univers de ce roman est en même temps très proche de nous et en même temps assez loin pour nous paraitre dingue. Les inepties de notre monde nous apparaissent clairement et le style d’écriture m’a beaucoup plu.

J’ai beaucoup de tendresse pour les personnages du roman, chacun avec son style bien particulier.

Un commentaire sur « Portrait de jardinière : Fanny HALLET »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thème : Overlay par Kaira. Hébergement Yunohost
www.pourpenser.fr